Depuis quelques jours, l’émission Metal From The Crypt et, par extension, Graffiti Urban Radio se trouvent au cœur d’une polémique que nous souhaitons éclaircir par le présent communiqué.

Des plaintes nous sont parvenues à propos de l’émission Metal From The Crypt du 27 septembre 2021 dans laquelle ont été proférés en direct des propos assimilables à un appel à la violence. Il nous a de plus été rapporté que, régulièrement, les animateurs de ladite émission se livrent à des plaisanteries à caractère sexiste, homophobe et transphobe. C’est un comportement inacceptable et incompatible avec les valeurs de Graffiti.

Nous considérons que nos auditrices et nos auditeurs puissent écouter nos émissions sans se sentir offensé·e·s ni insulté·e·s. Si nous pensons que la liberté d’expression est l’un des piliers fondateurs de notre existence, elle doit se faire en accord avec la loi et la bienséance. C’est pourquoi nous n’admettons pas que soient exprimés à l’antenne des propos sexistes, LGBTphobes, racistes, antisémites, grossophobes, validistes ou encore des appels à la violence, fussent-ils sous forme de blague.

En ce sens, nous avons pris plusieurs décisions.

Nous avons rencontré les animateurs de Metal From The Crypt et nous leur avons demandé que des excuses soient présentées à l’antenne. L’émission ne sera pas retirée de la programmation. En revanche, les animateurs étant désormais conscients de leurs débordements, aucun nouveau dérapage ne sera toléré. Dans ce cas présent, nous avons privilégié la pédagogie. Les animateurs de Metal From The Crypt ont présenté leurs excuses dans leur émission du 4 octobre 2021, et deux membres du conseil d’administration sont intervenu·e·s lors de l’émission du 18 octobre 2021. Nous renouvelons donc notre confiance aux animateurs de Metal From The Crypt, émission importante sur tous les aspects culturels qu’elle traite.

Nous ajoutons que chaque bénévole de l’association se verra de nouveau rappeler les règles de bonne conduite à tenir lors d’une émission.

Le droit à l’erreur existe et nous partons du principe que pour apprendre, il faut aussi éduquer. Graffiti, ses valeurs et ses programmes ont cette vocation en plus de celle du partage. Il est important que chacune et chacun se sente en sécurité dans notre association ainsi que derrière son poste de radio.

Nous remercions nos auditrices et auditeurs pour leur écoute, leur vigilance et leur confiance.

Nous remercions également nos animatrices et animateurs bénévoles qui, nous le savons, s'engageront davantage encore vers un climat égalitaire et serein.

Le conseil d’administration de Graffiti

 

Ajouter un commentaire