QUE FAIT L'UNION EUROPEENNE CONCERNANT LES DROITS DE L'ENFANT ? (Partie 1/2)

Partie 1 : Garantie européenne pour l'enfance

La nouvelle garantie européenne pour l'enfance

En 2019, près de 18 millions d'enfants dans l'UE (22,2 % de la population infantile) vivaient dans des ménages exposés au risque de pauvreté ou d'exclusion sociale. Cette situation engendre un cercle vicieux intergénérationnel d'inégalité, qui produit des effets profonds et durables sur les enfants. La garantie européenne pour l'enfance vise à briser ce cycle et à favoriser l'égalité des chances en garantissant l'accès à un ensemble de services essentiels pour les enfants dans le besoin (enfants de moins de 18 ans exposés au risque de pauvreté ou d'exclusion sociale).

Dans le cadre de la garantie européenne pour l'enfance, il est recommandé aux États membres de fournir un accès gratuit et effectif aux enfants dans le besoin:

  • à des services d'éducation et d'accueil de la petite enfance – éviter notamment les classes appliquant la ségrégation
  • à l'enseignement et aux activités scolaires – par exemple, des équipements adéquats pour l'apprentissage à distance et des excursions scolaires
  • à un repas sain au moins par jour d'école et
  • aux soins de santé – par exemple en facilitant l'accès aux examens médicaux et aux programmes de dépistage.

Ces services devraient être gratuits et facilement accessibles aux enfants dans le besoin.

La Commission recommande également que les États membres offrent aux enfants dans le besoin un accès effectif à une alimentation saine et à un logement adéquat: les enfants devraient notamment recevoir des repas sains en dehors des jours scolaires également et les enfants sans abri et leurs familles devraient avoir accès à un logement adéquat.

Lors de l'identification des enfants dans le besoin et de l'élaboration de leurs dispositions nationales, les États membres devraient prendre en considération les besoins spécifiques des enfants issues de milieux défavorisés, tels que les enfants sans-abri, les enfants handicapés, les enfants en situation familiale précaire, les enfants issus de l'immigration ou qui bénéficient de soins alternatifs.

Source : Communiqué de presse de la Commission européenne du 24/03/2021

Page web et fiche d’information: garantie européenne pour l’enfance

→ Retour au programme : 
RSS - itunes

Ajouter un commentaire