Emission 681 Joy Division – Seconde émission avec Joy Division qui a eu, malgré une existence très courte, un impact exceptionnel sur les années 80, comparable à celui des Doors sur les année 70 - Le suicide à vingt-trois ans, juste avant la sortie du classique Closer, de son chanteur Ian Curtis a conféré à la musique grave et poignante de ce groupe la dimension d’un mythe - Rebaptisés New Order, les musiciens ont continué à marquer la musique des années à venir.
La Playlist:
Exercise One - Ice Age - The Sound Of Music – Glass - The Only Mistake - Sister Ray - Auto-Suggestion – Incubation – (J) - Atmosphere - From Safety To Where...? - Komakino - These Days –VERSIONS LIVES - Dead Souls – Glass - A Means To An End - Twenty Four Hours - Passover – Insight – (J) – Colony - These Days - Love Will Tear Us Apart – Isolation - The Eternal – Digital – (J) - Exercise One - She's Lost Control - Transmission - Sound Of Musi.
Bonne Ecoute...

Bibliographie :
Les Inrockuptibles n°#22 mars – avril 1990
Les Inrockuptibles n°09 mai 1995
Les Inrockuptibles n°131 décembre 1997
Joy Division - Lumière et Ténèbres – Fabien Ralon, Camion Blanc, 2001
Rit It Up and Start Again: post-punk 1978-1984, Simon Reynolds; traduit de l'anglais par Aude de Hesdin & Etienne Menu, Allia, 2007
Les Inrockuptibles n°617 septembre 2007
Ian Curtis (Joy Division) – M. Middles et L. Reade, Camion Blanc, 2008
Manchester Music City 1976-1996, John Robb, RivagesRouge, 2009
Post-Punk, No Wave, Indus & Noise, Chronologie et Chassés-croisés, Philippe Robert, Le Mot et Le Reste, 2011
Les Inrocks 2: Manchester, l'usine à son, 2012
le nouveau Dictionnaire du Rock, Michka Assayas, Robert Laffont, 2014
Indie Pop 1979 – 1997, Jean-Marie Pottier, Le mot et le reste, 2015
Les Inrocks 2: Les étoiles filantes du rock, 2015

 

RSS - itunes

Commentaires

yo

Ajouter un commentaire