Emission 595 La Mano Negra  - Au début de La Mano Negra, en 1984 on trouve Los Carayos. Tous les samedis des groupes comme OTH, Oberkampf, Parabellum viennent jouer dans le squat « Issue de Secours ». Mais pour Manu Chao, les Carayos n'étaient pas complètement son truc et il a voulu faire la Mano Negra: avec son frère, Santi, Mamak, saxo des Chihuahua, Alain contrebassiste des Wampas...

La Playlist:
La Mano Negra: Mano Negra - Indios De Barcelona – Rawhide - Rock Island Line - Mala Vida – Darling Daring - Ronde De Nuit – Soledad - Sidi H'Bibi - King Kong Five - Pas Assez De Toi – (jingle) – Patchanka - King Of Bongo - Mad Man's Dead - Out Of Time Man - Senor Matanza - Santa Maradona - Sueno De Solentiname.
Manu Chao: Clandestino – Desaparecido - Bongo Bong - Je Ne T'Aime Plus – (jingle) - Mentira - Mama Call - Luna y Sol - Welcome to Tijuana – Malegria - La Vie - Minha Galera - La Despedida - Me Gustas Tu - Trapped By Love – Le Rendez-Vous - Homens – (jingle) - Infinita Tristeza - Le P'Tit Jardin - Petite Blonde du Boulevard Brune - Il Faut Manger - J'ai Besoin de La Lune - Sibérie Fleuve Amour - J'ai Besoin de La Lune... Remix - Politik Kills - Rainin' in Paradize - A Cosa - Y Ahora Que?.
Bonne Ecoute...

Bibliographie :
Les Inrockuptibles, n°11 avril – mai 1988
Les Inrockuptibles, n°19 octobre – novembre 1989
Les Inrockuptibles, n°55, mai 1994
Le Rock, Dictionnaire Illustré, Yann Plougastel, Larousse, 1997
La Mano Negra – A bout de Souffle, Marc Besse, Les Inrockuptibles, 1998
Dictionnaire du Rock, Michka Assayas, Robert Laffont, 2001
Les Inrocks 2: Pop en France vol 1: les années 80/90, 2005
Dictionnaire illustré du Rock, Christophe Goffette, directeur artistique, Larousse, 2005
le nouveau Dictionnaire du Rock, Michka Assayas, Robert Laffont, 2014
http://musique.rfi.fr/artiste/rock/mano-negra

http://www.metalorgie.com/groupe/Mano-Negra

 

 

RSS - itunes

Ajouter un commentaire