Emission 600 Dead Kennedys - Issu du mouvement punk de la côte ouest, les Dead Kennedys en devinrent vite le groupe phare - Très politisés, ils créèrent dès 1981 leur propre label, Alternative Tentacles, afin d’échapper –avec d’autres groupes qu’ils produiront – à la censure - Les titres de leurs morceaux et de leurs albums sont éloquents : « California Über Alles », dans In God We Trust Inc, ou le « Too Drunk To Fuck », qui fut banni des ondes aux Etats-Unis pour se retrouver dans le top Five Anglais. A signaler que Jello Biafra pousse son engagement politique jusqu’à se présenter au poste de maire de San Francisco à chaque nouvelle élection.

La Playlist:
Bleed For Me - California Über Alles - Kill The Poor – Holiday In Cambodia – Viva Las Vegas (Elvis Presley) - Religious Vomit – Moral Majority – We’ve Got A Bigger Problem Now – Rawhide - Too Drunk’s To Fuck – (Jingle) – Nazi Punks Fuck Off - Halloween – Riot – I Am The Owl - Soup Is Good Food – Jock-O-Rama (Invasion of the Beef Patrol) – Goons of Hazzard – MTV, Get Off The Air - (Jingle) – Stars And Stipes Of Corruption - I Spy – Cesspools in Eden – One Way Ticket To Pluto – Do The Slag – A Commercial – Chickenshit Conformist – D.M.S.O - Kinky Sex Makes The World Go’Round – The Prey - Miscue 911 - Shut Up, Be Happy (Ice-T) - The Power of Lard (Lard) - Forkboy - Sylvestre Matuschka - War Pimp Renaissance - I Wanna Be A Drug-Sniffing Dog (Jello Biafra).
Bonne Ecoute...

Bibliographie :
Dictionnaire du Rock, Michka Assayas, Robert Laffont, 2001
Les Inrocks 2: 50 ans de Rock vol 2: les trésors cachés, 2004
Dictionnaire illustré du Rock, Christophe Goffette, directeur artistique, Larousse, 2005
Rock Strips, Vincent Brunner, Flammarion, 2009
American Hardcore : une histoire tribale, Steven Blush, Camion Blanc, 2010
le nouveau Dictionnaire du Rock, Michka Assayas, Robert Laffont, 2014
California Über Alles, Dead Kennedys, the Early Years, Alex Ogg, Camion Blanc, 2017

 

RSS - itunes

Ajouter un commentaire