Emission 744 Ani DiFranco - Si les femmes font entendre leurs voix, l’une des plus combative et indépendante sera celle de la chanteuse multi-instrumentiste...
et poétesse Ani DiFranco, folkeuse en tenue de punk. Dès son plus jeune âge, elle se passionne pour la musique, se produit sur scène dès l’âge de quatorze ans et mène à leur terme des études d’art à l’université de Buffalo - Artiste engagée, elle n’a que dix-huit ans lorsqu’elle crée son propre label, Righeous Records (devenu Righteous Babe Records), s’inspirant fortement de l’éthique Do It Yourself et de l’opposition aux majors. Elle y publie en 1989 son premier album éponyme, en couverture duquel elle apparaît le crâne rasé.
La Playlist:
Lost Woman Song - Out Of Range (Acoustic) - Not A Pretty Girl - The Million You Never Made - Traffic - Bitch and Animal - Pussy Manifesto – Dilate - Adam & Eve – Providence – Reckoning – Zoo - Life Boat - Which Side Are You On? - Unworry - If Yr Not – Albacore – Hearse - Careless Words - Happy All The Time – Genie - See See See See - Rainy Parade – Binary - Pacifist's Lament - Play God - Spider
Bonne Ecoute...
Bibliographie :
Les Inrockuptibles, n°288 mai 2001
Magic Revue Pop Moderne n°115 nov-déc 2007
Les Inrocks 2: 50 ans de Rock à New York, 2011
le nouveau Dictionnaire du Rock, Michka Assayas, Robert Laffont, 2014
Respect : le rock au féminin, Steven Jezo-vannier, Le Mot et le Reste, 2014
RSS - itunes

Ajouter un commentaire