Emission 619 Vraiment, du très très bon ce soir-  Les Russ Meyer du rock, ce sont eux - les Butthole Surfers, dont le drôle de patronyme est tiré de leurs premiers morceaux indirectement inspiré par les Ventures. Beaucoup de groupes de l'époque ont eu la révélation au contact des Sex Pistols, qu'ils les aient entendus sur disque ou en tournée. Mais à San Antonio, près d'Austin dans le texas, n'importe quel combo, pourvu qu'il soit singulier et survolté, avait toutes les chances, de passage, de toucher Gibby Haynes et Paul Leary des Butthole Surfers; effectivement, ce seront donc les Dics plutôt que les Pistols, et leur incroyable chanteur Gary Floyd, qui impressionneront nos jeunes musiciens, déjà bien barrés et qui finiront par consacrer une chanson au gros Gary sur l'album Psychic... Powerless... Another Man's Sac.

La Playlist:
Eye Of The Chicken - Dum Dum - Negro Observer - Butthole Surfer - Lady Sniff – Cherub - Mexican Caravan - Cowboy Bob - Gary Floyd - Creep In The Cellar – (J) - Sea Ferring - Waiting For Jimmy To Kick - Strangers Die Everyday - Perry - Whirling Hall Of Knives - Mark Says Alright - In The Cellar - Moving To Florida - (J) - TP Parter - Jimi (extrait) - I Saw An X-Ray Of A Girl Passing Gas – Julio Iglesias - The Hurdy Gurdy Man - Lonesome Bulldog III - No, I'm Iron Man - Who Was In My Room Last Night? - (J) - Chewin' George Lucas' Chocolate - Strawberry - Some Dispute Over T-Shirt Sales - The Annoying Song - Pepper - Jingle Of A Dog's Collar – L.A. - he Weird Revolution - Shit Like That - Yentel
Bonne Ecoute...

Bibliographie;
Post-Punk, No Wave, Indus & Noise, Chronologie et Chassés-croisés, Philippe Robert, Le Mot et Le Reste, 2011

 

RSS - itunes

Ajouter un commentaire