Tous les lundis à 18 h 00 et les jeudis à 13 h

Vintage, la chronique qui passe des titres d'artistes révélés des années 1950 (parfois même plus anciennement) aux années 1990 comprises.

Des artistes disparus et légendaires, des artistes à longue carrière toujours vivants et souvent encore uniquement rediffusés avec leurs standards, mais peu avec leurs nouveaux titres, des artistes éphémères mais qui ont quand même duré quelques années (qui n'ont donc pas fait qu'un seul titre à succès) et qui continuent aujourd'hui à sortir des disques avec moins de succès qu'à leurs débuts. (Voilà pourquoi depuis quelques mois, pour les deux dernières catégories d'artistes, j'inclue dans mes chroniques leurs "golds", leurs tubes oubliés ou toujours dans les mémoires mais aussi des titres récents.)

 

 

 

VINTAGE 24-08-2020

Vintage Adaptations (29) Si j'avais un marteau. (Rediffusion de ma chronique déjà diffusée le 14 octobre 2019, en hommage au chanteur Trini Lopez, qui a contribué à populariser la chanson "If I had a hammer", créée par le groupe de folk américain The Weavers sous le titre "The hammer song" en 1950, déjà reprise en 1962 par le trio folk américain Peter, Paul and Mary, en la reprenant en 1963, qui nous a quittés le 11 août 2020 à Palm Springs, dans le comté de Riverside, dans le sud de la Californie, aux Etats-Unis, à l'âge de 83 ans, des suites de la Covid-19). 

 

Dans cette série de chroniques, je parle de chansons chantées en français, mais qui sont en réalité des adaptations de chansons d'abord chantées dans des langues étrangères.

 

Dans cette chronique, je parle de la chanson "The hammer song" du groupe de folk américain The Weavers, reprise ensuite par le groupe de folk américain Peter, Paul and Mary, sous le titre "If I had a hammer", reprise ensuite sous ce titre par le chanteur et guitariste de pop, rock et folk américain d'origine mexicaine Trini Lopez, qui la popularise, et chantée en français par Claude François sous le titre "Si j'avais un marteau", version française reprise ensuite par d'autres artistes. 

 

Il s'agit d'une chronique à laquelle j'ai rajoué une introduction, des rectifications, et une conclusion concernant Trini Lopez. 

VINTAGE 17-08-2020

Thème : One hit wonder masculins (4ème partie : 1974-1975). (Rediffusion de ma chronique déjà diffusée le 31 octobre 2016, en hommage au chanteur Alain Delorme, interprète, entre-autres, du succès "Romantique avec toi", sorti en 1975, qui est décédé le 7 août 2020, à Roubaix, sa ville de naissance, à l'âge de 70 ans). 

 

L'expression "One hit wonder" signifie en anglais "Un seul hit merveilleux". 

Je parle dans cette série de chroniques de chanteurs n'ayant connu qu'un seul grand succès, ou un seul tube suivi d'autres petits succès moins marquants. 

 

Il s'agit d'une chronique à laquelle j'ai ajouté une introduction, des rectifications et une conclusion concernant Alain Delorme.

VINTAGE 27-07-2020

Vintage Chansons à succès des étés 1980 1982 1983 1984.  (Rediffusion d'une chronique déjà diffusée durant l'été 2014, aux environs du 1er septembre). 

 

Dans cette chronique, je parle des chansons à succès en langues étrangères et en français durant les étés 1980, 1982, 1983 et 1984 en France, et parfois aussi à l'étranger, en vous diffusant, pour chaque été, une chanson qui s'y est bien vendue. 

VINTAGE 13-07-2020

Vintage Musiques et Chansons de films (5).  (Rediffusion d'une chronique déjà diffusée le 9 mai 2016). 

Dans cette série de chroniques, je résume des scénarios de films dont les bandes originales sont cultes. 

Dans cette chronique, je parle donc des films "Zorba le grec" de Michael Cacoyannis, sorti en décembre 1964 en Grèce et aux Etats-Unis et en mars 1965 en France, "Et pour quelques dollars de plus" de Sergio Leone, film sorti en décembre 1965 en Italie, en mars 1966 en Allemagne de l'Ouest, en septembre 1966 en Espagne et en France, et aux Etats-Unis en mai 1967, et "Un homme et une femme" de Claude Lelouch, sorti le 27 mai 1966 en France, et de leurs bandes originales respectives, dont je passe les morceaux et chansons les plus célèbres qui en sont issus, bandes originales composées respectivement par Mikis Theodorakis (Pour celle de "Zorba le grec"), Francis Lai (Pour celle d' "Un homme et une femme", avec Pierre Barouh comme auteur des textes de chansons et interprète de certaines d'entre elles, dont celle du thème principal du film, que je diffuse, qu'il interprétait en aduo avec Nicole Croisille), et Ennio Morricone (Pour celle d' "Et pour quelques dollars de plus"). 

 

Cette chronique est rediffusée en hommage au compositeur, musicien, producteur, arrangeur musical et chef d'orchestre italien Ennio Morricone, qui nous a quittés le 6 juillet 2020 à Rome, ville dans laquelle il était né en novembre 1928, décédé à l'Université de Rome "Campus bio-médical", des suites d'une chute ayant provoqué une fracture du fémur, mais aussi à Pierre Barouh qui nous a quittés le 28 décembre 2016.

 

Il s'agit d'une chronique à laquelle j'ai ajouté une introduction, des rectifications et une conclusion, ainsi que, bien sûr, un texte en hommage à Ennio Morricone, ainsi qu'un texte en hommage à Pierre Barouh, qui, lui, nous a quittés après la première diffusion de ma chronique, c'est-à-dire le 28 décembre 2016, à Paris, sa ville de naissance, à l'âge de 82 ans. 

VINTAGE 27-04-2020

Vintage : Artiste : Christophe (De son vrai nom Daniel Bevilacqua).  (Il s'agit de la rediffusion d'une chronique déjà diffusée en octobre 2011, à laquelle j'ai rajouté du texte, une chanson non diffusée lors de la première édition et l'histoire de sa création, d'après le livre de Fabien Lecoeuvre "1.001 histoires secrètes de chansons" publié aux éditions du Rocher en 2017, et une conclusion).

(Cette rediffusion se veut être un hommage à Christophe, qui nous a quittés le 16 avril 2020 à Brest, des suites, en réalité, d'une forme sévère de la Covid-19, sur un emphysème pulmonaire (Dont il souffrait depuis longtemps) diffus, à l'âge de 74 ans.). 

 

Dans cette chronique, je parle de la vie et de l'oeuvre de Christophe, de sa naissance le 13 octobre 1945 à Juvisy-sur-Orge, à son décès, en diffusant quatre de ses plus grands succès. 

VINTAGE 13-04-2020

Vintage Adaptations (32) Blowin' in the wind (1). 

Dans cette série de chroniques, je parle de chansons chantées en français, mais qui sont en réalité des adaptations de chansons chantées au départ dans des langues étrangères. 

Dans cette chronique, je parle de la chanson protest song américaine "Blowin' in the wind" écrite et composée par Bob Dylan, créée par The Chad Mitchell Trio en 1963, reprise la même année par Bob Dylan, puis par le groupe de folk américain Peter, Paul and Mary, qui la popularise, reprise ensuite par d'autres artistes, dont par Marie Laforêt en 1963 toujours, et chantée en français en 1964 par Richard Anthony, sous le titre "Ecoute dans le vent", version française écrite par le parolier Pierre Dorsey, et reprise ensuite par d'autres artistes. 

Il existe une autre version française de "Blowin' in the wind", intitulée "Dans le souffle du vent", écrite et enregistrée par Hugues Aufray en 1995, puis reprise par Sylvie Vartan en 2007. J'y reviendrai bientôt dans une prochaine chronique. 

VINTAGE 23-03-2020

Vintage Artiste : Graeme Allwright. (Rediffusion d'une chronique déjà diffusée en décembre 2011, en hommage à l'auteur-compositeur-interprète néo-zélandais francophone Graeme Allwright, qui nous a quittés le 16 février 2020, à Couilly-Pont-aux-Dames, en Seine-et-Marne, à l'âge de 93 ans.). 

Il s'agit d'une chronique dans laquelle j'ai ajouté une introduction, des rectifications et une conclusion. 

Dans cette chronique, je parle de la vie et de l'oeuvre de Graeme Allwright, de sa naissance en 1926 à Lyall Bay, une baie et une banlieue du côté sud de l'isthme de Rongotai, dans le secteur de la cité de Wellington à l'extrémité sud de l'île de Nord de la Nouvelle-Zélande, à son décès, en diffusant trois de ses chansons les plus marquantes. 

 

VINTAGE 09-03-2020

Vintage Artiste : Alain Barrière.  (Rediffusion d'une chronique déjà diffusée en septembre 2012, et ce en hommage à l'auteur-compositeur-interprète Alain Barrière, qui nous a quittés le 18 décembre 2019 à Carnac, à l'âge de 84 ans). 

Il s'agit d'une chronique dans laquelle j'ai ajouté une introduction, des rectifications et une conclusion. 

Dans cette chronique, je parle de la vie et de l'oeuvre d'Alain Barrière, de sa naissance à La Trinité-Sur-Mer en 1935 à son décès, en diffusant quatre de ses plus importants succès. 

J'ai changé le deuxième fichier et le troisième fichier, passant ainsi les chansons concernées dans leurs versions originales, alors qu'elles étaient diffusées dans des versions enregistrées ultérieurement lors de la première diffusion de ma chronique. 

VINTAGE 13-01-2020

Vintage Adaptations (31) Si je chante. 

Dans cette série de chroniques, je parle de chansons chantées en français, mais qui sont en réalité des adaptations de chansons chantées, tout d'abord, dans des langues étrangères. 

 

Dans cette chronique, je parle de la chanson de Brenda Lee "My whole world is falling down", sortie en 1963, dont la mélodie du refrain est inspirée de la mélodie de la chanson traditionnelle américaine "Mary had a little lamb". "My whole world is falling down" a ensuite été reprise par d'autres artistes, et été chantée en français par Sylvie Vartan, pour le marché français, sous le titre "Si je chante", version française reprise ensuite par d'autres artistes, mais également chantée en français par Donald Lautrec, pour le marché québécois uniquement, en 1963 également, sous le titre "Ce serait la fin du monde". "My whole world is falling down" de Brenda Lee a également été traduite et chantée dans d'autres langues que le français. 

VINTAGE 30-12-2019

Thème : Noël (2). (Rediffusion de ma chronique diffusée une première fois le 29 / 12 / 2014, et déjà rediffusée le 28 / 12 / 2015, le 26 / 12 / 2016, le 1er / 01 / 2018 et le 31 / 12 / 2018, dans l'enregistrement déjà diffusé à cette dernière date, auquel j'ai juste ajouté une introduction, et avec le premier fichier, "Noël (Avant terme)" de Pierre Perret, dans son enregistrement original de 1964, déjà diffusé dans la quatrième édition de cette chronique le 1er / 01 / 2018, qui n'était pas celui que vous aviez pu entendre lors des trois premières diffusions de cette chronique). 

Dans cette chronique, je parle de chansons contemporaines sur le thème de Noël, car datant toutes de la seconde moitié du XXème siècle (Des années 1960 et 1980), et n'évoquant, volontairement, pas la Nativité. 

Pages

RSS - itunes